Quelle stratégie de communication adopter pour promouvoir votre participation à un événement ?

Lorsqu’une entreprise décide de participer à un événement, que ce soit un salon ou un congrès, il est nécessaire qu’elle adopte une stratégie de communication efficace afin de promouvoir sa participation. En lisant cet article, vous disposerez des clés pour construire votre stratégie de communication ainsi qu’évaluer le succès de cette dernière. 

Comment mener une bonne campagne de marketing événementiel ? 

Idéalement, votre plan de communication doit être élaboré avant même votre inscription à un événement. Cela s’explique par le fait que vous devez savoir pourquoi vous comptez participer à ce salon ou ce congrès, qu’est ce que vous cherchez à obtenir en vous rendant sur place ? Est-ce pour obtenir de la visibilité ? Est-ce pour faire de l’acquisition de nouveaux clients ?

La réponse à cette question est importante, car la communication que vous allez adopter dépend de la raison pour laquelle vous allez à un événement. En effet, les messages, les cibles, et les moyens de communication que vous allez mobiliser ne seront pas les mêmes en fonction de l’objectif business que vous cherchez à atteindre. 

Ainsi, la première chose à faire pour mener une bonne campagne de marketing événementiel est de savoir pourquoi vous participez à un événement et de connaître parfaitement l’objectif que vous souhaitez atteindre. Une fois que vous avez la réponse à cette question, 3 éléments doivent constituer votre campagne. 

1. Vos cibles

Une campagne efficace à une cible clairement définie, et vous devez savoir quel public vous cherchez à atteindre en communiquant sur votre participation à un événement. Si ce n’est pas le cas, vous allez envoyer des bouteilles à la mer sans voir le moindre résultat apparaître. Votre cible sera sans doute un segment de clientèle que vous souhaitez acquérir ou fidéliser, mais il est nécessaire que vous la connaissiez parfaitement afin de pouvoir définir les deux éléments suivants. 

2. Vos messages clés

Connaître votre cible vous permettra d’élaborer des messages clés. Concrètement, à quel type d’information votre cible est-elle sensible ? Quel genre d’information est le plus susceptible de la convaincre de venir sur votre stand au moment de l’événement ? Concentrez vous sur un ou deux messages clés et évitez de vous égarer dans trop d’informations différentes. 

3. Vos canaux de communication 

Enfin, troisième et dernier élément de votre campagne, les canaux que vous allez mobiliser. En fonction de votre cible et de vos messages clés, quels sont les outils de communication les plus efficaces et les plus pertinents pour atteindre votre objectif ? Allez-vous passer par l’email ? Par les réseaux sociaux que sont Facebook et Instagram ? Si votre site web dispose d’un trafic important, comptez-vous y placer une annonce ? En bref, il convient de construire une synergie entre plusieurs canaux de communication qui vous permettront de toucher votre public cible. Il est important de mobiliser plusieurs canaux car c’est grâce à la répétition de vos messages clés que vous parviendrez à entrer dans la tête de votre cible : la répétition mène à la mémorisation. 

Comment mesurer le succès de votre campagne de marketing événementiel ? 

Mesurer l’efficacité d’une campagne de communication est cruciale, et la participation à un événement n’échappe pas à cette règle. En effet, votre participation à un événement s’inscrit dans une démarche quantifiable de recherche d’un résultat, vous cherchez à atteindre un objectif. Il convient donc de choisir des indicateurs clés qui vous permettront de mesurer votre retour sur investissement. 

Nous vous proposons 3 indicateurs clés pour mesurer le succès de votre participation à un salon ou un congrès : 

1. La portée de votre stand

Le premier indicateur clé est celui de la portée. Concrètement, combien de personnes avez-vous pu toucher grâce à cet événement ? Combien d’individus se sont rendus sur votre stand, combien d’interactions avez-vous pu créer, et combien de leads avez-vous pu enregistrer ? Si votre campagne de communication a été efficace, vous devriez avoir un certain nombre de personnes sur votre stand, car vous aurez réussi à générer de la curiosité et de l’intérêt autour de votre présence. 

2. Le revenu net

Le deuxième indicateur clé est celui du revenu net dégagé. Concrètement, quelle quantité d’argent votre participation à un événement vous a-t-elle rapporté ? Disposer d’un stand lors d’un salon est généralement coûteux, et il convient que celui-ci soit rentable pour vous éviter de faire un investissement qui ne soit pas gagnant. Cet indicateur clé doit donc toujours occuper un coin de votre tête. 

3. L’exposition médiatique

En fonction de l’événement auquel vous participez, il vous sera possible d’obtenir une certaine visibilité médiatique en profitant de la renommée de l’événement en question. Si des médias sont présents, il convient de vous en rapprocher afin de nouer des relations avec ces derniers, si votre objectif est d’obtenir de la visibilité bien sûr. 

Conclusion

Cet article vous aura donc présenté les 3 éléments nécessaires à la construction d’une campagne de marketing événementiel efficace, à savoir les cibles, les messages clés et les canaux de communication, ainsi que les 3 indicateurs clés de succès que vous pouvez utiliser : la portée, le revenu net et l’exposition médiatique. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur le marketing événementiel, nous vous invitons à consulter cet article rédigé par Allostand, disponible sur le blog de Sortlist

______________________________________________________________________________

Cet article a été rédigé par Tancrède d’Aspremont Lynden, Content Manager France chez Sortlist